Théâtre : les acteurs parlent des personnages

Sylvie Dumazian dans le rôle d’Andréa, la maîtresse de maison

Comédienne, je suis aussi conteuse et joue pour les enfants. Je serai dans la prochaine création de 2019 «Il a beaucoup souffert Lucifer».  En préparation pour la Saison 2019/2020, "Fèdre avec un F" une comédie contemporaine et singulière, tout public, dont je suis l’auteure.

Pourquoi la Chasse d’eau ?

Dans 3 semaines, je soutiens ma thèse sur le bien-être. Ma meilleure alliée c'est la chasse d'eau ! Elle n’évacue plus au moindre non-dit et devient fluide dès qu'ils sont évacués. Une symbiose rare qui perturbe mon mari Daniel et épate mes filles Mathilde et Cassandre.

Andréa est enthousiaste, zen et toujours à l'écoute des conflits de son entourage. Un rôle entraînant qui me donne confiance et extravagance.

Tony.jpg

Tony Leprince dans le rôle de Daniel, le maître de maison.

Je viens du Vaucluse. À 19 ans, je me suis dirigé vers une école de réalisation et montage à Paris, puis j’ai décidé de passer de l’autre coté de la camera. Je suis désormais en dernière session de ma formation d’acteur au studio Pygmalion.
J’ai la conviction aujourd’hui d’avoir réellement trouvé ma voie.

Pourquoi la Chasse d’eau ?

Je suis très heureux de jouer le rôle de Daniel. Cette chasse d’eau est un brin de fraicheur qui nous révèle simplement les clefs du bien-être. En trois mots :  Fraicheur, bien-être, sourire.

ludivine.jpg

Ludivine Vauthier dans le rôle d’Angèle, la meilleure amie d’Andréa.

Un nombre ? 2016. Rencontre avec le théâtre. Naissance à la vie. Studio Pygmalion.

Une émotion "théâtrale" ? Festival d’Avignon 2018 : la Compagnie Vertigo dans une Fin de partie du grand Beckett. Magistral.

Une vie rêvée ? Faite de découvertes et d'enrichissements artistiques. Et du théâtre, du théâtre, et encore du théâtre !

Des actualités ? Nouvelles représentations de Saudade (création danse-théâtre) en février/mars ainsi qu'un recueil de nouvelles et une pièce de théâtre en cours d'écriture.

Pourquoi la Chasse d'eau ?

Fraîche et décomplexée, la Chasse d'eau surprend et nous fait du bien ! Et puis la sensibilité d'Angèle m'a touchée. Son naturel, aussi. Nous étions faites pour nous entendre !

Charles.jpg

Charles Durot dans le rôle de Philippe, le mari de Mathilde

J’ai suivi une formation classique (Jean Périmony, promotion  2004 et théâtre national de Chaillot). Le théâtre est ma priorité, mais je joue aussi pour le cinéma et la télévision
(La guerre des trônes pour France 5 avec Bruno Solo).  Je jouerai, courant avril, Cléante dans Le malade imaginaire de Molière, mise en scène de Marguerite Marie Loza’c.
Au cinéma, je suis un des partenaires de Catherine Deneuve dans Mauvaises herbes de Kheiron.

Pourquoi la Chasse d’eau ?

Le personnage de la chasse d’eau m’a amusé parce qu’il est actif. Je trouve cela novateur d’avoir ce personnage qu’on ne voit jamais, qu’on évoque et qu’on va voir vivre.  La Chasse d’eau est au coeur de l’intrigue. Elle est finalement le personnage principal de la pièce.  Philippe est solaire, attachant et un peu macho…

Camille.jpg

Camille Tavitian dans le rôle de Mathilde,  la fille ainée d’Andréa

J’allie théâtre et cinéma. À 19 ans, j’ai commencé une formation au cours Florent puis au cours Périmony où je me découvre pleinement en tant que comédienne, grâce au travail entrepris avec, entre autres, Christian Bujeau, Arlette Téphany et Jean Périmony.

Pourquoi la Chasse d’eau ?
Comédienne de théâtre et de cinéma, j’aime être sur scène, échanger avec un public, transmettre une multitude d'émotions. Et quand on sent que les gens vibrent avec nous, on sait qu'on a bien travaillé et on a tout gagné. Le personnage de Mathilde m'a tout de suite plu parce que derrière son côté réservé et très carré, elle cache un profond amour pour ses proches, une grande complicité et une vaste palette de sentiments qu'il est très intéressant d'appréhender pour une comédienne.

lauren.jpg

Lauren Deguitre dans le rôle de Cassandre, la fille benjamine d’Andréa

Après une formation aux cours Périmony, je me suis lancée avec enthousiasme dans le monde du spectacle vivant. Je joue actuellement dans une forme hybride, entre conférence et théâtre, "Le Cabinet de Curiosités de Mr Tuesday »."

Pourquoi la Chasse d’eau ?

J’ai été très amusée par le personnage de Cassandre, un vrai tourbillon! Les relations d'amour et de confiance qu'elle entretient avec sa mère ainsi qu'avec sa sœur m'ont particulièrement touchée.

Romain.jpg

Romain Daitré dans le rôle d’Antoine, le fils de Daniel

Après avoir été journaliste pendant plusieurs années, je me suis réorienté vers le théâtre et le cinéma. Je reste animé par ce besoin de raconter des histoires, qui s'exprime aujourd'hui différemment.

Pourquoi la Chasse d’eau ?

J'ai trouvé le personnage d'Antoine touchant. À mi-chemin entre l'enfant et l'adulte, il se construit et tente de trouver sa place. La pièce montre aussi que chaque problème à une solution et qu'il est important de parler. Un beau message à faire passer en tant que comédien !

' Ta bouche est une nourriture à savourer les mots '

                   © Ariane Angeloglou

Logo blanc site 2.png